lundi, 15 juillet 2024
DiasporadzActualitéAffaire USM Alger - RS Berkane : ce que dit le communiqué du TAS

Affaire USM Alger – RS Berkane : ce que dit le communiqué du TAS

Le Tribunal arbitral du Sport (TAS) dont le siège est à Lausanne en Suisse a réagi dans un communiqué publié jeudi 02 mai à l’affaire USM Alger – RS Berkane.

Concernant l’affaire USM Alger – RS Berkane, le communiqué du TAS fait savoir que l’appel déposé par les «appelants» la FAF et l’USMA contre les «intimés» la CAF, la FRMF et la RSB a bien été enregistré.

Le Tribunal arbitral du sport a indiqué avoir : «enregistré l’appel déposé par la Fédération algérienne de football (FAF) et l’Union sportive Médina d’Alger (USM Alger) (« les appelants ») contre la Confédération africaine de football (CAF), la Fédération royale marocaine de football (FRMF) et le club Renaissance sportive de Berkane (RS Berkane) (« les intimés ») à l’encontre de la décision rendue par le Jury d’appel de la CAF datée du 21 avril 2024 (« la décision attaquée »).» 

Concernant la «requête urgente visant à suspendre immédiatement l’exécution de la décision attaquée» déposée par les plaignants, la «demande a été rejetée ex parte par la Présidente de la Chambre d’appel du TAS le 26 avril 2024», lit-on dans le communiqué.

À LIRE AUSSI
L’affaire USM Alger-RS Berkane devant le bureau du Tribunal arbitral du sport (TAS)

« La Formation arbitrale qui sera chargée de décider cette affaire est en train d’être nommée »

Mais concernant le message politique controversé, arboré par le maillot du club marocain, le TAS informe que la procédure suit son cours habituel.

Le TAS note justement que concernant «leur appel au fond», les appelants demandent «d’annuler la décision de la CAF et de dire que le maillot du RS Berkane, que les appelants considèrent comme présentant un message politique, contrevient aux Lois sur le jeu, aux règlements de la CAF et à ceux de la FIFA».

Pour le fond du problème, le TAS souligne que, «dans le cadre de la procédure d’arbitrage, les parties sont en train d’échanger leurs mémoires écrits» et «la Formation arbitrale qui sera chargée de décider cette affaire est en train d’être nommée».

Le TAS souligne qu’ «une fois constituée, la Formation arbitrale donnera des instructions pour la suite de la procédure, y compris la tenue d’une audience».

Enfin, le communiqué du TAS ne précise pas «davantage quel sera le calendrier de cette procédure».

À LIRE AUSSI
Coupe de la CAF : le RS Berkane signe et persiste, l’USM Alger se retire

USM Alger : « Violation des chartes et règlements sportifs »

Pour rappel, la CAF avait déclaré, mercredi 24 avril, le club marocain, dont le maillot arborait un « message de nature politique », vainqueur 3-0 face au club algérois en maintenant le match retour prévu dimanche prochain à Berkane.

Une semaine après, le match qui devait opposer l’USM Alger (Algérie) au RS Berkane (Maroc), dimanche soir, 28 avril, pour le compte de la demi-finale retour de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF) n’a pas eu lieu.

L’USM Alger avait encore refusé de jouer devant son adversaire le RS Berkane, soutenu par la CAF, qui continue d’arborer sur son maillot une carte du Maroc incluant les territoires du Sahara occidental occupé.

Pour le club algérois, le maillot du RSB porte un « message de nature politique » et polémique, en « violation des chartes et règlements sportifs ».

Lors de la réunion technique d’avant-match, qui s’est tenue samedi 27 avril, les dirigeants de l’USMA ont contesté les maillots de la formation marocaine les considérant comme une provocation et une violation flagrante des textes et règlements de la Confédération africaine de football (CAF) et de la Fédération internationale (FIFA).

Saïd Aklid

À LIRE AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES + LUS

Derniers Commentaires