dimanche, 23 juin 2024
DiasporadzSportsL'affaire USM Alger-RS Berkane devant le bureau du Tribunal arbitral du sport (TAS)

L’affaire USM Alger-RS Berkane devant le bureau du Tribunal arbitral du sport (TAS)

L’affaire USM Alger-RS Berkane est désormais devant le bureau du Tribunal arbitral du sport (TAS) à Lausanne, en Suisse, ont rapporté vendredi 26 avril plusieurs médias.

Le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Walid Sadi, se serait déplacé vendredi 26 avril à Lausanne où siège le Tribunal arbitral du sport( TAS) pour appuyer l’appel de l’USM Alger dans l’affaire du maillot polémique du RS Berkane.

Le TAS a accepté la plainte déposée par l’Algérie et le dossier est désormais entre les mains de ses juges dont les sentences sont exécutoires et sans appel.

Walid Sadi, qui s’est réuni hier, jeudi 25 avril, avec des experts et conseillers juridiques, compte également saisir la FIFA pour se plaindre de la décision de la Confédération africaine de football (CAF) pour « violation des chartes et règlements sportifs ». 

« Tout message de nature politique ou autre est interdit »

En effet, la CAF pourrait se rende coupable de violation de ses propres règlements, notamment les articles 59 et 60 qui stipulent : « Tout message de nature politique ou autre est interdit sur tous les articles d’équipement mentionnés dans ce chapitre… tout comme la publicité du sponsor, de même que tout message de nature politique ou autres sont interdits… ».

La FAF estime que la décision de la CAF accordant, mercredi 24 avril, la victoire par trois buts à zéro au RSB, serait une violation des règlements de l’instance sportive africaine.

Le maillot du RSB portait bel et bien un « message de nature politique » et surtout polémique en ce sens qu’il portait une carte géographique du Maroc incluant les territoires du Sahara occidental occupés.

Le Sahara occidental, un « territoire non autonome », selon l’ONU

Or, le Sahara occidental est une ancienne colonie espagnole, contrôlé de facto en majeure partie par le Maroc mais revendiqué par les indépendantistes sahraouis du Front Polisario, soutenus entre autres par l’Algérie.

Même l’ONU considère qu’il s’agit d’un « territoire non autonome », c’est-à-dire non-décolonisés et « dont les populations ne s’administrent pas encore complètement elles-mêmes ».

Donc, l’équipement « sportif » du RS Berkane arborait un « message de nature politique » controversé.

Ce qui pourrait donner raison aux instances sportives algériennes et désavouer honteusement la Confédération africaine de football (CAF).

Pour rappel, la CAF avait déclaré, mercredi 24 avril, le club marocain, dont le maillot arborait un « message de nature politique », vainqueur 3-0 face au club algérois en maintenant le match retour prévu dimanche prochain à Berkane.

Saïd Aklid

À LIRE AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES + LUS

Derniers Commentaires