dimanche, 23 juin 2024
DiasporadzCultureJean-Charles Jauffret publie "Prémices d’histoire - Souvenirs d’enfance d’un historien"

Jean-Charles Jauffret publie « Prémices d’histoire – Souvenirs d’enfance d’un historien »

L’historien Jean-Charles Jauffret vient de publier « Prémices d’histoire – Souvenirs d’enfance d’un historien », aux Editions du Net. L’ouvrage est disponible sur le site de la FNAC, en commande directe ou sur liseuse ou en librairie.

« Dans cette autobiographie alerte, Jean-Charles Jauffret rappelle qu’une vocation n’est pas le fruit du hasard », lit-on dans la 4e de couverture. « Elle repose sur des expériences et des personnages extraordinaires qui ont marqué son enfance éclatée, entre la Guadeloupe, la Corse et la Provence ».

« Entre 1953 et 1958, dans le Nord de la Grande-Terre (Guadeloupe), membres de l’équipe dirigeante de la grande l’usine sucrière de Beauport, ses parents travaillent dans un monde colonial bien particulier. Il est retracé par 270 lettres écrites par sa mère, vraie Madame de Sévigné par la qualité du style et l’acuité des propos, de la vie à bord des derniers grands paquebots de la Transat affrétés à la ligne des Antilles, au vécu des ouvriers et des cadres créoles et métropolitains d’un Léviathan industriel », lit-on encore dans la 4e de couverture.

Historien, spécialiste de l’histoire militaire contemporaine et fin connaisseur de l’Algérie et plus largement du Maghreb et de l’Afghanistan, Jean-Charles est présentement professeur émérite d’histoire contemporaine à Sciences Po-Aix.

Directeur du département d’histoire et du master de recherches « Histoire militaire comparée, géostratégie, défense et sécurité » de Sciences Po Aix, au sein du CHERPA, laboratoire de recherche du CNRS de Sciences Po Aix.

Excellent spécialiste de la guerre d’Algérie, auteur d’une quinzaine d’ouvrages et colloques (publiés sous sa direction), d’une centaine de communications et articles, et les deux premiers tomes d’archives militaires jamais consacrés à ce conflit en 1988 et 1998.

Pour le grand public, on lui doit « Soldats en Algérie, expériences contrastées des hommes du contingent, 1954-1962 », « Autrement », 2000, 6e édition revue et augmentée en septembre 2012, ainsi que « Ces officiers qui ont dit non à la torture, Algérie 1954-1962 », Paris Autrement 2005 et Alger Editions Chihab 2007. Jean-Charles est membre de la commission scientifique de notre association, le FORSEM.

Synthèse S. A.

À LIRE AUSSI

3 Commentaires

  1. L’histoiren Jean-Charles Jauffret nous plonge dans se souvenirs d’enfance avec retenue, pudeur, humour. L’auteur a utilisé sa rigueur scientifique pour être au plus près de la réalité d’une double époque, celle des Trente glorieuses mais aussi celle des départements d’Outre -mer où se côtoient plusieurs cultures. Entre histoire et mémoire, ce livre est rempli de poésie sans jamais tomber dans le pathos. Bien au contraire, il renvoie à la douceur d’un provençal qui devint un brillant historien. A lire et relire;

  2. « Prémices d’Histoire », avec un « H » majuscule et au singulier. C’est en effet l’histoire noble et intime d’un enfant qui deviendra plus tard un grand Historien, reconnu parmi ses pairs. Et cet ouvrage écrit d’une plume alerte dans un style fluide et captivant nous transporte dans un temps et des lieux méconnus et oubliés. L’arrière pays provençal de Giono, la Corse éternelle et sauvage, et plus lointaine l’île d’émeraude dans l’archipel des Antilles, la Guadeloupe aux mille senteurs… Ces univers si divers, si contrastés, J. Ch Jaufrret a su nous les restituer avec un luxe de détails qui fait de cet itinéraire d’un enfant gâté un véritable legs mémoriel et culturel. C’est assurément l’apport majeur de cette contribution pour l’historien des sociétés et des mentalités d’aujourd’hui, ce qui en fait toute sa valeur et sa saveur. Ce livre, trop bref, est plus qu’une simple autobiographie, c’est tout un pan d’histoire sociale, économique et culturelle des decennies « heureuses » 1950-1960 qui nous est offert, une immersion dans un passé oublié de la France du milieu du siecle dernier. A lire passionnément…!

  3. Qui connaît Jean-Charles Jauffret sait que -oui – « transmettre, chercher, écrire, rassembler » est bien, depuis toujours, sa vraie passion.
    Vie professionnelle, écrits, colloques, conférences ont confirmé et confirment l’Historien.

    Mais voilà qu’un autre pan du rideau se lève, celui, tout personnel, de son enfance.

    Avec « Prémices d’histoire », c’est, bien sûr, “sa” Guadeloupe que nous partageons, avec Loulette, André, Karukéra, Beauport, Port-Louis.. puis la Corse maternelle et enfin Cabannes la provençale, mais à travers ces lieux et les êtres chers racontés, tous différents, tous bien plantés, c’est aussi la vie des années 50 que Jean-Charles Jauffret nous restitue avec brio.

    Quel régal, quelles découvertes parfois, quel trésor aussi !
    Un vrai plaisir à ne surtout pas bouder !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES + LUS

Derniers Commentaires