dimanche, 23 juin 2024
DiasporadzCultureBrahim Tayeb : mon concert au Cabaret Sauvage est "un rendez-vous de l'amour et de la passion"

Brahim Tayeb : mon concert au Cabaret Sauvage est « un rendez-vous de l’amour et de la passion »

  • À la veille de son concert tant attendu au Cabaret Sauvage, Brahim Tayeb, le talentueux artiste kabyle, nous a accordé un entretien exclusif.
  • Brahim Tayeb : « J’aurai le plaisir d’interpréter quelques chansons en français de Jean Ferrat », à l’occasion du concert au Cabaret Sauvage.

C’est dans une atmosphère amicale et conviviale, ponctuée de nombreuses anecdotes, que Brahim Tayeb a partagé ses pensées avec un cœur ouvert et une confiance déconcertante pour nous parler de son concert au Cabaret Sauvage et des surprises qu’il réserve au public.

Pour Diasporadz, un journal composé essentiellement de membres ayant côtoyé ou accompagné l’envol de cet immense artiste, cet entretien est une précieuse opportunité de renouer avec Brahim Tayeb, un grand nom de la musique algérienne, à l’occasion de son concert au Cabaret Sauvage.

Après son récent retour sur la scène nationale, notamment à la maison de la culture Mouloud Mammeri à Tizi Ouzou, Brahim Tayeb revient à Paris avec une affection particulière pour la scène parisienne. Ce concert marque non seulement son grand retour dans la capitale française, mais aussi un moment émouvant de retrouvailles avec ses nombreux fans en France. Il a généreusement partagé avec nous ses pensées à l’approche de ce retour très attendu, ses préparatifs pour le concert, ainsi que sur son programme et ses attentes pour cette soirée inoubliable.

Découvrez l’histoire derrière chaque note, chaque chanson, et plongez dans l’univers captivant de cet brillant artiste.

Entretien réalisé par Hamid Banoune

Diasporadz : Monsieur Brahim Tayeb, merci de nous accorder cet entretien. Vous revenez sur la scène parisienne après une longue absence. Comment se sont déroulées les préparations et les répétitions pour ce concert au Cabaret Sauvage ?

Brahim Tayeb : Je dois dire que je suis très heureux, mais surtout excité de retrouver mon public parisien. C’est un moment que j’attends depuis longtemps. Les préparations ont connu des hauts et des bas, comme toujours, mais je suis entouré d’une équipe très professionnelle, liée par le travail et l’amitié. L’idée de me produire au Cabaret Sauvage ne date pas d’aujourd’hui. Elle remonte à une rencontre en 2007 avec M. Méziane Azaïche, le directeur de l’enceinte, que je salue au passage, sans oublier les incessants encouragements de mon ami Amirouche Ayad.

Cette idée a mûri au fil du temps, et c’est avec la collaboration de la mairie d’Aubervilliers, à sa tête Madame le maire, Karine Franclet que je remercie également, que nous avons pu concrétiser ce projet. La mairie m’a programmé et soutenu dans cette démarche, et leur aide a été cruciale pour donner naissance à ce rendez-vous qui me réjouit de mille façons.

Pendant les répétitions, nous avons travaillé d’arrache-pied pour nous assurer que tout soit parfait. Les musiciens et moi-même avons mis beaucoup de cœur à l’ouvrage. Nous avons revisité certains de mes titres emblématiques pour leur donner une nouvelle dimension, tout en préservant l’âme et l’émotion qui les caractérisent. Chaque répétition est une opportunité de peaufiner les détails et de s’assurer que chaque note, chaque parole, touche le public comme au premier jour.

Le soutien de mon équipe est inestimable. Leur professionnalisme et leur engagement ont été essentiels pour surmonter les défis logistiques et artistiques. Ce concert n’est pas seulement une performance, c’est un moment de partage, de retrouvailles, et de célébration de la musique kabyle. J’espère que le public ressentira toute la passion et l’émotion que nous avons mises dans cette préparation.

À LIRE AUSSI
Brahim Tayeb, le Rossignol de la chanson kabyle, au Cabaret Sauvage de Paris

Diasporadz : Pouvez-vous nous parler un peu de votre programme ? Y aura-t-il des surprises ou de nouvelles compositions que vous présenterez pour ce retour à votre public ?

Brahim Tayeb : Je ne vais certainement pas déroger à la règle. Pour ce concert, je reste fidèle à mon répertoire classique qui a tant marqué mon parcours. Je vais partager avec émotion des morceaux emblématiques comme « Ussan ni » et « Intas », des chansons qui résonnent profondément avec mon public. De plus, je tiens à rappeler le message fort derrière des titres tels que « Hamlaghkem », soulignant que ces mots portent en eux bien plus que leur simple signification. Ils évoquent des sentiments, des histoires, des vies.

Quant à « Tiflukin », c’est une chanson poignante qui raconte les rêves et les espoirs des jeunes qui ont risqué tout pour rejoindre les côtes lointaines de l’Europe. Cette performance sera chargée de sens et d’émotion, un hommage à ces histoires souvent méconnues.

En parallèle, j’aurai le plaisir d’interpréter quelques chansons en français de Jean Ferrat, un artiste que j’admire profondément pour son engagement et sa poésie. Et bien sûr, je réserve également quelques surprises, avec l’interprétation de titres inédits qui, je l’espère, toucheront le cœur de mon public d’une manière nouvelle et inattendue.

Enfin, je suis honoré d’annoncer la participation de Jean-Philippe Rykiel, un musicien et compositeur de renom, fils de la grande couturière française Sonia Rykiel. Sa présence apportera une dimension supplémentaire à cette soirée déjà exceptionnelle, ajoutant une touche d’élégance et de créativité à notre performance. Je suis impatient de partager ce moment unique avec vous tous.

À LIRE AUSSI
L’adieu à « la femme au guembri »

Diasporadz : Quel message souhaiteriez-vous adresser à ceux qui envisagent de venir à votre concert ?

Brahim Tayeb : J’aimerais exprimer toute ma gratitude envers mon public pour son soutien indéfectible au fil des années. Votre amour et votre fidélité ont été une source inestimable de motivation pour moi. À travers ce concert, je souhaite rappeler l’importance de l’unité, de la fraternité et de la générosité.

Mes chansons parlent souvent de l’amour et des défis de la jeunesse, et je veux que chacun se sente concerné et inspiré par ces messages. Continuons à préserver notre riche patrimoine culturel et à transmettre ces valeurs aux générations futures. Je vous invite à venir nombreux pour partager ensemble cette soirée de retrouvailles et de célébration.

Je voudrais dire aussi soyez au rendez-vous de l’amour et de passion. Votre présence est ce qui donne vie à ma musique, c’est ce qui nourrit mon âme d’artiste. Venez partager ce moment avec moi, retrouvons-nous dans la magie de la musique et de l’émotion.

Cet événement revêt une importance toute particulière. Il symbolise le fruit d’une longue réflexion et d’un travail acharné. Malgré cette absence prolongée, je n’ai jamais cessé de m’investir et de redoubler d’efforts pour répondre à vos attentes. Mon objectif est de retrouver, de renouer et surtout de partager des émotions qui m’ont énormément manqué. C’est ma manière de dire que votre exil est le mien, et je vous aime profondément.

Ce concert va bien au-delà d’une simple représentation ; il célèbre notre lien indéfectible, rappelant que, malgré la distance physique, nos cœurs restent unis. J’attends avec impatience de partager cette soirée exceptionnelle avec vous tous.

Hamid Banoune

À LIRE AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES + LUS

Derniers Commentaires