dimanche, 23 juin 2024
DiasporadzÉconomieDeuxième édition de la Fête du safran à Béjaïa

Deuxième édition de la Fête du safran à Béjaïa

L’Association des safraniers de la wilaya de Béjaïa a organisé le 13 et 14 mai la deuxième édition de la Fête du safran au niveau de la maison de la culture Taos-Amrouche, en collaboration avec la chambre agricole de la wilaya.

Plusieurs producteurs de safran venus de différentes localités de la région et de diverses wilayas du pays ont pris part à cette fête qui tend à s’imposer comme manifestation agricole incontournable à Béjaïa.

L’exposition la plus attrayante, c’est celle de la safranière Triki de Khenchela qui a tenu à mettre en exposition trois grandes caisses de bulbes (semences) et en déposant deux grands bocaux de tiges fines (stigmates) rouges avec d’autres petits flacons et paniers sur la table.

On a aussi repéré de jolies boites de friandises parfumées au safran d’un producteur de Ghardaïa ainsi que d’autres produits comme les fromages et cosmétiques bio toujours parfumés au safran chez d’autres exposants venus de Constantine, Bordj Bou Arréridj, Tizi Ouzou…

À LIRE AUSSI
Métiers agricoles : l’association Tafat n’Ouffelah ouvre son école de formation

Les safraniers de la wilaya, comme Saadi Mohand Saïd et Bouda Dalil, ont été nombreux à y participer, même si la culture du safran dans la région n’est qu’à ses débuts.

D’ailleurs, c’est pour stimuler cette culture-là dans la région que l’Association des safraniers de la wilaya de Béjaïa s’efforce à multiplier les rencontres, les conférences et les expositions à travers tout le territoire de la wilaya.

Actuellement, cette association a regroupé pas moins de quarante safraniers en vue de la création d’une coopérative wilayale. Son objectif, c’est de collecter des quantités considérables de cette épice qu’on surnomme souvent « l’or rouge » pour pouvoir ensuite les exporter.

N. A.  

À LIRE AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES + LUS

Derniers Commentaires