vendredi, 21 juin 2024
DiasporadzPolitiqueFrance : flambée des actes haineux et hostiles envers les musulmans

France : flambée des actes haineux et hostiles envers les musulmans

Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) a lancé un cri d’alarme concernant la « flambée d’actes haineux et hostiles » ces derniers mois envers les musulmans en France.

« Ces derniers mois, les musulmans de France font face à une flambée d’actes haineux et hostiles : tentatives d’incendie d’une mosquée avec des fidèles en prière à l’intérieur, tags de croix gammées, têtes de porcs accrochés aux murs, propos racistes, menaces de mort envers des responsables de mosquées ainsi que des fidèles et bien d’autres infamies qui sont malheureusement devenues le quotidien des musulmans de France », a relevé le CFCM jeudi 18 avril dans un communiqué.

À LIRE AUSSI
L’islamophobie en Europe en chiffres (rapport du CCIE)

Le CFCM met également à l’index le rôle des médias dans la diffusion de cette haine envers les musulmans et s’offusque de la « promotion médiatique » dont jouissent « ces personnes, comme d’autres qualifiées abusivement d’islamologues ou d’anthropologues ».

« La parole raciste antimusulmane dans certains médias n’est pas seulement ‘libérée’, elle est même honteusement promue par des personnes sans autre compétence que celle de ‘taper’ sur l’islam et les musulmans », s’indigne le CFCM.

À LIRE AUSSI
Islamophobie : tentative d’incendie criminel d’une mosquée en Allemagne

Le CFCM note aussi une évolution inquiétante dans le discours politique en France qui s’attaque désormais ouvertement et directement aux musulmans : « Durant de nombreuses années, certains avaient besoin de se dissimuler derrière le terme ‘d’islamisme’ pour jeter l’opprobre sur l’ensemble des musulmans de France. Aujourd’hui, force est de constater que des personnalités politico-médiatiques s’en prennent désormais ouvertement et directement à l’islam et aux musulmans, et non plus à ‘l’islamisme’. »

Le communiqué révèle aussi les résultats d’une enquête publiée par le journal Le Monde, indiquant que « ce sentiment est désormais partagé par des milliers ‘de Françaises et Français de confession musulmane ‘bien installés’ qui songent de plus en plus à émigrer’ ».

À LIRE AUSSI
Corse : création d’un parti d’extrême droite pour combattre « l’islamisme »

Le CFCM fait part de sa préoccupation quant au sous-estimation des actes antimusulmans et la réaction des autorités : « Comme l’a souvent signalé l’Observatoire de lutte contre l’islamophobie rattaché au CFCM, de nombreuses victimes ne déposent pas plainte. De fait et de l’aveu même du ministère de l’intérieur, les chiffres officiels sont bien en deçà de la réalité. »

Le parallèle avec le cours fasciste pris dans les années 1930 dans toute l’Europe et notamment en France est relevé par le CFCM qui se fixe comme pour mission « d’alerter et de combattre cette dérive et ce climat anxiogène et nauséabond digne des prémices des années 1930 ».

À LIRE AUSSI
Eric Zemmour condamné en appel à 15 000 euros d’amende pour une diatribe contre l’islam et l’immigration

Le CFCM conclue en saluant « l’attitude exemplaire des musulmans de France qui, malgré toutes ces attaques et face à tant d’adversités, savent garder leur sérénité et leur dignité ».

Samira B. B.

À LIRE AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES + LUS

Derniers Commentaires