dimanche, 23 juin 2024
DiasporadzÉconomieLe PDG de Magros et des cadres limogés : une enquête est ouverte

Le PDG de Magros et des cadres limogés : une enquête est ouverte

Le ministre du Commerce Tayeb Zitouni a ordonné jeudi 4 avril une enquête sur la gestion de la société de réalisation et de gestion des marchés de gros, Magros, indique un communiqué du ministère.

En attendant les conclusions de l’enquête, le PDG de la société publique Magros et certains de ses cadres ont été limogés.

«Le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations Tayeb Zitouni a ordonné une enquête approfondie sur la gestion de la société de réalisation et gestion des marchés de gros (Magros) suite à des dépassements enregistrés dans la gestion de cette société publique», lit-on dans le communiqué.  

«Le ministre a, en outre, pris la décision de limoger le PDG de cette société ainsi que certains cadres soupçonnés d’être impliqués dans la situation que traverse la société», ajoute-t-on de même source.

À LIRE AUSSI
Quand le site « Algerie360 » malmène l’histoire de la Guerre de Libération nationale

Il faut rappeler que le ministre du Commerce Tayeb Zitouni avait donné, fin décembre dernier, des instructions aux cadre Magros, à l’effet de réaliser des études dans le but de moderniser la gestion de la société et de ses marchés régionaux.

L’objectif des ces instructions était le développement du réseau de distribution en réponse aux besoins du marché et des citoyens, tout en améliorant sa performance économique et en diversifiant son activité, avait indiqué un communiqué du ministère.

Pour Zitouni, la société Magros peut «jouer un grand rôle dans la régulation du marché national des fruits et légumes et la protection des agriculteurs, tout en les encourageant à produire plus, à travers l’achat de leurs produits directement et leur revente sur les marchés régionaux de gros, ce qui contribue», selon le communiqué, «à mettre un terme aux intervenants et aux intermédiaires».

À LIRE AUSSI

1 COMMENTAIRE

  1. MAGROS ne semble pas pressée a mettre en place son réseau de marché régionaux et centrales de vente.
    MAGROS dispose à Tiaret d’un site de 23 ha destiné à héberger une centrale de vente et un marché fruits et légumes.
    Abandonné alors que le site est viabilisé depuis 2008, il a été utilisé comme ports sec (conteneurs sous douane) pour l’éphémère Tahkout, montage TMC.
    De nombreux appels d’offre se sont enchainés durant 3 ans, pour qu’enfin en 2021 les travaux de réalisation de l’infrastructure (bâtiments et dépôts frigorifiques) soient lancés.
    Aujourd’hui, pratiquement à l’arrêt, malgré le passage du wali il y a quelques mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES + LUS

Derniers Commentaires