samedi, 20 juillet 2024
DiasporadzSportsL'Allemagne et l'Ecosse ouvrent le bal de l'Euro 2024

L’Allemagne et l’Ecosse ouvrent le bal de l’Euro 2024

Le stade de l’Allianz Arena sera le théâtre du match d’ouverture Allemagne-Ecosse qui donnera le coup d’envoi de l’Euro 2024 ce vendredi 14 juin à 21h00, marquant le début de la 17e édition de la prestigieuse Coupe d’Europe des nations de football.

Vingt-quatre équipes s’affrontent lors de 51 matchs pour tenter de décrocher le titre de champion d’Europe, actuellement détenu par l’Italie. Cette édition promet d’être particulièrement excitante avec des favoris bien établis et des outsiders prêts à créer la surprise.

L’Allemagne, pays hôte de l’Euro 2024, ouvre le bal de la compétition contre l’Écosse. Après avoir déçu lors des récentes grandes compétitions, la Mannschaft est sous une forte pression pour redorer son blason.

En réaction à une série de résultats peu convaincants lors des matchs amicaux, la Fédération allemande de football (DFB), sous la présidence de Bernd Neuendorf, a opéré des changements notables dans son encadrement technique à l’automne dernier.

À LIRE AUSSI
Il a battu Borussia Dortmund en finale de Ligue des champions : Une 15e couronne pour le Real Madrid

C’est ainsi que l’ancien entraîneur du Bayern Munich et de Leipzig, Julian Nagelsmann, a pris les rênes de l’équipe à la place de Hansi Flick. Depuis son arrivée, Nagelsmann a insufflé un vent de renouveau, comme en témoignent les victoires face à la France (2-0) et aux Pays-Bas (2-1) en matchs amicaux.

De plus, l’équipe a obtenu un résultat nul contre l’Ukraine (0-0) et une victoire contre la Grèce (2-1), montrant ainsi des progrès prometteurs sous sa direction.

Présentée comme un outsider par les spécialistes, l’Allemagne espère tirer profit de l’avantage de jouer à domicile pour surmonter ses récentes déceptions internationales. Avec un effectif mêlant jeunes promesses et joueurs expérimentés comme Toni Kroos et Manuel Neuer, la Mannschaft pourrait créer la surprise.

L’Écosse, quant à elle, espère faire mieux que lors de sa précédente participation à l’Euro, où elle n’avait pas dépassé la phase de poules. Les Écossais ont réalisé un parcours de qualification solide, incluant une victoire notable contre l’Espagne, mais ont connu des difficultés en matchs amicaux récents. Les joueurs clés comme Andrew Robertson et Scott McTominay seront déterminants pour tenter de créer la surprise contre l’Allemagne.

À LIRE AUSSI
Appelé en équipe de France : Rayan Cherki abandonnera-t-il les Verts ?

La bataille pour la couronne européenne s’annonce palpitante et rude. L’équipe de France, dirigée par Didier Deschamps, est considérée comme l’un des grands favoris. Avec un effectif mêlant jeunes talents et joueurs expérimentés, les Bleus visent au moins les demi-finales.

Leur constance dans les grandes compétitions récentes (finale de l’Euro 2016, victoire au Mondial 2018, finale du Mondial 2022) en fait une équipe redoutée. La motivation est d’autant plus intense pour le prodige et capitaine Kylian Mbappé, sérieux candidat pour le Ballon d’Or. Une éventuelle victoire le placerait dans une posture royale pour cette récompense suprême.

L’Angleterre est également en lice pour le titre. Les Three Lions, finalistes de l’Euro 2021 et quart de finalistes au dernier Mondial, disposent d’un quatuor offensif impressionnant : Jude Bellingham, Harry Kane, Bukayo Saka et Phil Foden. La stabilité apportée par Gareth Southgate, en poste depuis huit ans, est un atout supplémentaire pour l’équipe anglaise.

À l’instar de l’Allemagne, le Portugal, champion d’Europe en 2016, se présente avec des ambitions renouvelées sous Roberto Martinez. Bien que Cristiano Ronaldo soit toujours présent à 39 ans, la Seleção mise sur un style de jeu offensif mieux adapté à son effectif talentueux.

L’Espagne, vainqueur de la Ligue des Nations en 2023, retrouve peu à peu son niveau. En l’absence de Gavi, la Roja s’appuie néanmoins sur des talents à tous les postes, notamment une jeune génération prometteuse avec Lamine Yamal, Pedri et Pau Cubarsi. Ces jeunes espoirs, entourés par des joueurs expérimentés comme Nacho et Carvajal, récents vainqueurs de la Ligue des Champions, auront sûrement leur mot à dire dans cette compétition.

À LIRE EGALEMENT
Après Kaylia Nemour, le cas du gymnaste Adam Cogat qui quitte la France pour l’Algérie

L’Italie, malgré son statut de championne en titre, arrive avec des attentes modestes en raison d’un creux générationnel. La Squadra Azzurra reste néanmoins une équipe à ne pas sous-estimer.

La Belgique, en transition, mise sur une nouvelle génération de joueurs pour épauler les derniers représentants de sa génération dorée comme Kevin De Bruyne et Romelu Lukaku. Les Pays-Bas, forts de leur parcours au dernier Mondial, cherchent à surpasser leurs performances passées avec un mélange d’expérience et de jeunes talents.

L’Euro 2024 promet des affrontements intenses et des surprises. Avec des favoris comme la France et l’Angleterre, et des outsiders prêts à créer la surprise, cette édition s’annonce passionnante.

Hamid Banoune

À LIRE AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES + LUS

Derniers Commentaires