dimanche, 23 juin 2024
DiasporadzInternationalCharniers découverts à Gaza : l’ONU et l’UE veulent une "enquête"

Charniers découverts à Gaza : l’ONU et l’UE veulent une « enquête »

Après l’ONU, l’Union européenne (UE) a annoncé mercredi 24 avril par la voix d’un porte-parole vouloir une enquête « indépendante » après la découverte de charniers dans les deux hôpitaux de Gaza.

En effet, l’ONU, l’UE et même les Etats-Unis d’Amérique veulent « une enquête » et des « explications » sur ces charniers découverts après le retrait de l’armée israélienne de l’hôpital Shifa dans la ville de Gaza et l’hôpital Kamal Adwan au nord de l’enclave.

« C’est quelque chose qui nous contraint à réclamer une enquête indépendante sur tous les soupçons et circonstances » de cette découverte, a déclaré un porte-parole du service diplomatique de l’UE, Peter Stano.

« Parce que cela crée l’impression qu’il pourrait y avoir des violations des droits humains », a-t-il ajouté.

À LIRE AUSSI
Des musulmans, des chrétiens et des juifs prient pour Gaza à New York aux Etats-Unis

L’ONU, pour sa part, avait déjà réclamé mardi 23 avril une enquête internationale sur des fosses communes découvertes dans les deux principaux hôpitaux de la bande de Gaza.

Dans un communiqué, le Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’homme, Volker Türk, s’est dit « horrifié » par la destruction des deux hôpitaux de Gaza et « par la découverte de fosses communes à proximité de ces lieux ».

« Selon les rapports qui nous parviennent, les victimes ont été enterrées profondément dans le sol, recouvertes de déchets. Parmi elles, il y aurait des personnes âgées, des femmes et des blessés. Tandis que d’autres auraient été trouvées les mains liées et dévêtues, ce qui implique évidemment de graves violations du droit international et du droit humanitaire. Cela nécessite une enquête approfondie. On ne peut pas se contenter d’un énième rapport qui passe sous les radars, dans cette guerre horrible », a déclaré la porte-parole de l’organisation, Ravina Shamdasani.

À LIRE AUSSI
Guerre d’Israël à Gaza : le bilan s’élève à plus de 34 000 morts et 77 000 blessés

Les États-Unis ont appelé Israël, mercredi 24 avril, à « fournir des réponses » concernant les charniers découverts dans la bande de Gaza.

Jake Sullivan, conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, a déclaré à la presse : « Nous voulons des réponses. Nous voulons qu’une enquête approfondie et transparente soit menée sur cette affaire », selon ce qui a été rapporté par la Chaîne américaine « Al Hurra ».

« La fosse a été creusée par les Gazaouis »

L’armée israélienne a démenti toute responsabilité. « La fosse en question a été creusée par les Gazaouis », a-t-elle indiqué.

« Des informations erronées circulent concernant un charnier découvert à l’hôpital Nasser de Khan Younès. La fosse en question a été creusée par les Gazaouis il y a quelques mois. Ce fait est corroboré par la documentation sur les réseaux sociaux mise en ligne par les Gazaouis au moment des enterrements », écrit l’armée israélienne sur X.

À LIRE AUSSI
Un soldat franco-israélien visé par une plainte pour « actes de torture » à l’encontre de Palestiniens

« Toute tentative visant à accuser Israël d’avoir enterré des civils dans des fosses communes est catégoriquement fausse et n’est qu’un simple exemple d’une campagne de désinformation visant à délégitimer Israël », se défend l’armée israélienne.

Un responsable de la Défense civile de la bande de Gaza a affirmé mardi 23 avril à l’AFP que ses équipes avaient découvert depuis samedi les corps d’environ 340 personnes dans des fosses communes dans l’enceinte de l’hôpital Nasser.

Quant à l’hôpital d’al-Chifa, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) avait indiqué début avril qu’il avait été réduit à une «coquille vide» jonchée de dépouilles humaines par la dernière opération israélienne contre lui.

Les hôpitaux ont été durement visés par l’armée israélienne depuis le début de la guerre sur la bande de Gaza.

S. B. B.

À LIRE AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES + LUS

Derniers Commentaires