samedi, 20 juillet 2024
DiasporadzPolitiquePrésidentielle : le RND relance Tebboune pour briguer un 2e mandat

Présidentielle : le RND relance Tebboune pour briguer un 2e mandat

Le Rassemblement national démocratique (RND) a relancé, ce samedi 22 juin à Alger, le président sortant Abdelmadjid Tebboune pour briguer un 2e mandat à la présidentielle prévue le 7 septembre prochain.

Le secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND), Mustapha Yahi, avait déjà appelé, fin mai dernier à Mila, le président sortant Abdelmadjid Tebboune à briguer un 2e mandat à la prochaine présidentielle.

Dans un communiqué publié au terme de la session extraordinaire de son Conseil national tenu ce samedi, le RND « appelle, au nom de tous ses cadres, élus et militants, le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, à se porter candidat à l’élection présidentielle du 7 septembre 2024″.

Le RND appelle Abdelmadjid Tebboune à briquer un 2e mandat à la prochaine élection présidentielle afin, écrit-il « que les réformes structurelles engagées par l’Algérie durant son mandat présidentiel actuel puissent atteindre leurs objectifs et que leurs fruits puissent être cueillis avec la matérialisation du décollage économique ».

À LIRE AUSSI
Présidentielle : Bengrina veut Tebboune pour un deuxième mandat

Le RND vise à travers cet appel, écrit-il, à « préserver les acquis sociaux dont jouissent les citoyens algériens, notamment face aux défis à venir qui exigent la consolidation des acquis, avec la même détermination, la même volonté et la même vision prospective qui animent le président de la République ».

Aussi, le Conseil national du RND a invité l’ensemble des cadres, des élus et des militants du parti à « la mobilisation en vue de sensibiliser le corps électoral à l’importance de répondre à l’appel de la patrie en prévision de ce rendez-vous important lors duquel le peuple algérien élira, démocratiquement et souverainement, le président de la République qui présidera aux destinées du pays durant les cinq prochaines années ».

Dans une allocution prononcée à cette occasion, le Secrétaire général du RND, Mustapha Yahi, a affirmé que l’homme de la prochaine étape « doit garantir la continuité des réformes jusqu’à la réalisation de leurs objectifs et préserver et consolider les acquis sociaux réalisés par l’Algérie ces dernières années ».

Il a réaffirmé « le soutien du RND à l’effort national consenti par les institutions de l’Etat et à l’orientation du président de la République visant à construire une économie nationale génératrice de richesse et affranchie de la dépendance aux hydrocarbures ».         

Il a, par ailleurs, salué « les positions de la diplomatie algérienne, sous la conduite du président de la République, incarnant la souveraineté, le courage et la force de persuasion s’agissant des causes justes dans le monde, notamment les causes palestinienne et sahraouie ».

À LIRE AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES + LUS

Derniers Commentaires