vendredi, 21 juin 2024
DiasporadzPolitiquePrésidentielle : le Parti des travailleurs (PT) annonce sa participation

Présidentielle : le Parti des travailleurs (PT) annonce sa participation

Le Comité central du parti des Travailleurs (PT) a annoncé sa participation à la présidentielle du 7 septembre prochain, a indiqué samedi 20 avril à Alger la Secrétaire générale de cette formation politique, Mme Louisa Hanoune.

A la lecture du communiqué final au terme de la session ordinaire du Parti des travailleurs (PT) tenue les 19 et 20 avril à Alger, Mme Louisa Hanoune a annoncé aux membres du comité la participation à la prochaine élection présidentielle.

La décision du PT de présenter un candidat du parti a été adoptée à l’unanimité. Il reste encore à définir les modalités de cette participation.

En effet, le comité central du PT devrait aussi organiser des «assemblées générales au niveau de toutes les wilayas pour débattre de cette décision».

À LIRE AUSSI
Présidentielle anticipée : le Parti des travailleurs « refuse de s’engager dans des interprétations ou des spéculations »

Une session du conseil national est prévue les 10 et 11 mai prochain et sera précédée par une autre session prévue le 9 mai afin «de statuer sur la forme et le fond de la participation, l’annonce de participation, les détails de la campagne électorale, le contenu politique et la collecte de signatures».

Le comité central a chargé le bureau politique de «mobiliser tous les moyens politiques et opérationnels nécessaires suite à la décision de participation à la Présidentielle tout en insufflant une dynamique politique au sein du parti à travers l’intensification du dialogue et des activités de proximité, l’objectif étant de s’assurer de la réussite de la campagne électorale et d’en atteindre les objectifs».

À LIRE AUSSI
Zoubida Assoul : « Les conditions pour la tenue d’une élection n’ont jamais été réunies en Algérie »

Mme Hanoune a déclaré également que «la session du comité central demeurera ouverte en prévision de tout imprévu», annonçant, par la même, «une mobilisation totale dans les rangs du PT».

Mme Louisa Hanoune n’a pas omis de faire quelques griefs en citant notamment « les pratiques désuètes héritées du système du parti unique » «qu’il faut combattre pour asseoir les bases du débat politique ».

Tout comme « la loi organique relative aux élections qui entrave le principe de la liberté de candidature ».

À LIRE AUSSI
Belkacem Sahli de l’ANR candidat à la présidentielle

Evoquant «les dangers qui guettent l’Algérie suite aux plans subversives ayant pour objectif de porter atteinte à la stabilité de l’Algérie et de l’isoler », Mme Hanoune a mis l’accent sur « la nécessité d’immuniser l’Etat algérien contre les complots extérieurs».

S. B. B.

À LIRE AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES + LUS

Derniers Commentaires