dimanche, 23 juin 2024
DiasporadzPolitiquePrésidentielle anticipée : le Parti des travailleurs "refuse de s'engager dans des interprétations ou des spéculations"

Présidentielle anticipée : le Parti des travailleurs « refuse de s’engager dans des interprétations ou des spéculations »

Le Parti des travailleurs (PT) a évoqué la tenue d’une présidentielle anticipée le 7 septembre  annoncée par le président Abdelmadjid Tebboune, indique un communiqué du Secrétariat du Bureau politique du parti rendu public le 24 mars.

Le Parti des Travailleurs ne parle pas de «présidentielle anticipée», mais d’avancement de «la date de l’élection présidentielle de trois mois».

«Au plan interne, le Secrétariat du Bureau politique a évoqué l’annonce présidentielle avançant la date de l’élection présidentielle de trois mois, fixant la date du scrutin au 7 septembre prochain, et la convocation du corps électorale se fera le 8 juin», écrit le parti de Louisa Hanoune.

«Tout en respectant la liberté d’opinion de chacune et de chacun», le Parti des travailleurs «refuse de s’engager dans des interprétations ou des spéculations susceptibles de répandre la confusion et l’incertitude», lit-on dans le communiqué.

À LIRE AUSSI
Présidentielle anticipée : le RCD et l’UCP s’interrogent

Le parti de Louisa Hanoune affirme qu’il «ne peut ignorer une aussi importante échéance électorale (…) parce qu’elle concerne le sort du pays, (…) compte tenu du contexte mondial lourd de dangers pour l’humanité, les nations et les peuples, dont les retombées destructrices se sont confirmées dans la région du Sahel».

«Notre pays est directement visé dans sa stabilité et son intégration du fait des projets sionistes qui prévoient de disloquer toute la région», écrit le Secrétariat du Bureau politique du PT.

Les instances de direction «discuteront et décideront de la question» de la présidentielle anticipée  «en tenant compte de ce contexte mondial et régional et des intérêts du peuple algérien», conclut le communiqué du Secrétariat du Bureau politique du Parti des travailleurs.

Saïd Aklid

À LIRE AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES + LUS

Derniers Commentaires