dimanche, 23 juin 2024
DiasporadzInternationalLa Norvège reconnaît officiellement l’Etat de Palestine

La Norvège reconnaît officiellement l’Etat de Palestine

C’est fait, la Norvège vient de reconnaître officiellement ce mardi 28 mai l’Etat de Palestine, décision prise simultanément avec l’Espagne.

Le ministre des affaires étrangères de Norvège, Espen Barth Eide, a décrit ce «jour spécial» où son pays a officiellement reconnu l’Etat de Palestine comme «un tournant dans les relations norvégo-palestiniennes».

Critiquant le manque d’ «engagement constructif» d’Israël en faveur d’une solution à deux Etats, le ministre Eide a souligné que son pays était «l’un des plus fervents défenseurs d’un Etat palestinien depuis plus de 30 ans».

La Norvège, en même temps que l’Irlande et l’Espagne, a décidé de reconnaître l’Etat de Palestine et a exprimé l’espoir que d’autres Etats européens leur emboîtent le pas.

À LIRE AUSSI
ONU : vote massif pour l’adhésion de la Palestine

Le ministre des affaires étrangères Eide a déclaré que la reconnaissance de la Palestine par les seuls Etats européens n’était pas suffisante pour que l’existence de cet Etat soit «durable».

Avec la décision de reconnaître la Palestine, la Norvège a envoyé le message qu’il soutenait le plan de paix «développé avec les acteurs clés» de la région après le 7 octobre, a souligné Eide.

Le 26 mai, le ministre norvégien des Affaires étrangères Espen Barth Eide a remis au Premier ministre palestinien Mohammed Mustafa, à Bruxelles, les documents attestant de la reconnaissance par son pays de l’Etat de Palestine.

À LIRE AUSSI
Bombardements à Rafah : des milliers de personnes manifestent à Paris en direction de l’ambassade d’Israël

L’Espagne reconnaît officiellement l’Etat palestinien

Par ailleurs, le gouvernement de coalition de gauche en Espagne a approuvé, ce mardi 28 mai, la décision de reconnaître officiellement l’État de Palestine lors de la réunion du Conseil des ministres.

Le premier ministre espagnol Pedro Sanchez a affirmé que «l’Espagne s’ajoutera aux plus de 140 pays qui reconnaissent la Palestine dans le monde. La reconnaissance de la Palestine est une décision historique dont le seul but est de contribuer à la paix entre Israël et la Palestine».

À LIRE AUSSI
RSF saisit encore la CPI pour « crimes de guerre » commis par Israël contre des journalistes

«Gaza et la Cisjordanie devraient être réunies sous la même administration palestinienne, avec un corridor entre elles, et Jérusalem-Est devrait être sa capitale. La Palestine devrait être unie sous une administration nationale», a plaidé Pedro Sanchez.

À LIRE AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES + LUS

Derniers Commentaires