dimanche, 23 juin 2024
DiasporadzInternationalGaza : le Hamas prêt à une trêve de six semaines et à libérer 42 otages

Gaza : le Hamas prêt à une trêve de six semaines et à libérer 42 otages

Le Hamas se dit prêt à libérer 42 otages et à une trêve de six semaines, a indiqué à l’AFP un responsable du mouvement islamiste palestinien.

Le Hamas, qui exigeait jusqu’ici un cessez-le-feu définitif à Gaza avant tout échange d’otages israéliens contre des prisonniers palestiniens, est désormais prêt à une trêve de six semaines, rapporte ce vendredi 15 mars l’AFP.

Dans le cadre de cette trêve, 42 otages dont des femmes, des enfants, des personnes âgées et des malades, pourraient être libérés en échange de 20 à 50 prisonniers palestiniens, selon que les otages soient des civils ou des militaires, et au rythme d’un otage par jour, a ajouté ce responsable sous couvert d’anonymat.

C’est beaucoup moins que ce qu’exigeait jusqu’ici le Hamas, qui a donc accepté d’infléchir sa position.

À LIRE AUSSI
Le Drian dénonce une « hyperviolence indiscriminée » d’Israël à Gaza

Durant cette éventuelle trêve de six semaines, le mouvement islamiste exige aussi le «retrait de l’armée de toutes les villes et zones peuplées», le «retour des déplacés sans restrictions» et l’entrée d’au moins 500 camions d’aide humanitaire par jour, a encore expliqué ce responsable.

A l’issue de cette première phase, le Hamas entend parvenir à un «échange global de prisonniers», incluant la «libération des officiers et des soldats israéliens capturés et de ceux tués par le Hamas et d’autres mouvements» en échange de prisonniers palestiniens à un ratio non précisé, a poursuivi le responsable.

À LIRE AUSSI
Cessez-le-feu à Gaza : les Etats-Unis bloquent le projet de résolution de l’Algérie à l’ONU

En échange de cet accord, le mouvement islamiste exige un «retrait complet» de l’armée israélienne de la bande de Gaza – où l’opération militaire israélienne a fait jusqu’ici près de 31 500 morts, selon le Hamas -, sa «reconstruction» et la fin du blocus auquel le territoire est soumis 2007.

« Des demandes irréalistes », estime Benjamin Netanyahu

Dans un communiqué publié jeudi soir, le bureau du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a jugé que «le Hamas continuait à maintenir des demandes irréalistes».

Environ 250 personnes ont été enlevées et emmenées à Gaza lors de l’attaque d’une ampleur sans précédent menée le 7 octobre par des commandos du Hamas dans le sud d’Israël, qui a entraîné la mort d’au moins 1 160 personnes, la plupart des civils, selon un décompte de l’AFP réalisé à partir de données officielles israéliennes.

Selon Israël, 130 otages du 7 octobre sont encore détenus à Gaza, dont 32 seraient morts.

Le bilan de la guerre israélienne contre la bande de Gaza s’est élevé à 31 490 morts et à 73 439 blessés depuis le 7 octobre dernier, a indiqué ce vendredi 15 mars, le ministère palestinien de la Santé (Hamas).

La même source a également indiqué qu’un certain nombre de victimes palestiniennes se trouvent encore sous les décombres et sur les routes, et que les forces israéliennes empêchent les ambulances et les équipes de la Protection civile de leur porter secours.

Avec agences

À LIRE AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES + LUS

Derniers Commentaires