vendredi, 14 juin 2024
DiasporadzÉconomieTebboune reçoit une délégation du CREA, le syndicat des patrons algériens

Tebboune reçoit une délégation du CREA, le syndicat des patrons algériens

Le président de la République Abdelmadjid Tebboune a reçu, mercredi 20 mars, une délégation du syndicat des patrons algériens, le Conseil du renouveau économique algérien (CREA), conduite par M. Kamel Moula, a indiqué un communiqué de la Présidence de la République.

Abdelmadjid Tebboune «a félicité» le syndicat des patrons algériens, le CREA, qu’il a qualifié d’ «importante organisation pour son rôle dans l’édification de l’économie nationale», a souligné le communiqué.

«Ce qui lui a valu la totale confiance de Monsieur le Président, mais aussi le respect des partenaires étrangers, saluant sa réussite dans la contribution à la stabilité du marché national, ainsi que celle de tous les acteurs économiques», a indiqué la même source.

A cette occasion, ajoute le communiqué, «Monsieur le président de la République a affirmé que le Conseil du renouveau économique algérien est une organisation citoyenne qui regroupe des membres nationalistes et intègres, qu’il a encouragés, et à travers eux, tous les opérateurs économiques, à aller de l’avant dans le développement de l’économie nationale malgré les tentatives d’atteinte à sa réputation par les relais de la issaba agonisante».

À LIRE AUSSI
Investissement : Tebboune nomme Boualem Boualem à la tête de la commission des recours

Le Conseil du renouveau économique algérien (CREA) « est un syndicat patronal national qui regroupe des entreprises publiques, des entreprises privées et des Startups engagées dans la relance industrielle du pays», indique le site du CREA. Cette organisation a été créée après les scandales de corruption ayant éclaboussé le fameux FCE, le Forum des chefs d’entreprise, dont des membres sont en prison.

L’audience a également porté sur «l’ensemble des projets d’investissement entre novembre 2022 et fin février 2024, soit 6 103 projets d’une valeur de 3 068 milliards de DA, permettant la création de 150 000 emplois directs», indiqué le communiqué.

«La valeur des investissements étrangers directs s’élève à 38 milliards de DA, tandis que la valeur des projets d’investissement en partenariat a atteint 844 milliards de DA»,  a conclu le communiqué.

«Amélioration du climat des affaires»

Dans une déclaration à l’issue de l’audience que lui a accordée le président Tebboune, Kamel Moula a fait savoir que cette rencontre «très fructueuse» avait permis d’évoquer «plusieurs aspects ayant trait à l’économie et à l’amélioration du climat des affaires, outre les obstacles auxquels fait face l’opérateur économique algérien».

À LIRE AUSSI
De quelle fuite de « Cerveaux algériens » s’agit-il ?

La rencontre a également porté sur «le développement de l’industrie algérienne et la réalisation de l’autosuffisance, notamment dans le domaine de l’industrie manufacturière et l’industrie des intrants», a précisé le chef des patrons algériens.

Par ailleurs, M. Moula a indiqué que cette rencontre avait permis d’évoquer la question du pouvoir d’achat qui jouit «d’un intérêt particulier du président de la République qui avait adressé auparavant un message à tous les opérateurs économiques algériens ayant adhéré à l’initiative du CREA pour réduire les prix durant le ramadan», saluant «leur grande adhésion à cette initiative pour la réduction des prix et la garantie de la disponibilité des marchandises sur le marché national».

Saïd Aklid/APS

À LIRE AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES + LUS

Derniers Commentaires