dimanche, 23 juin 2024
DiasporadzSportsOuganda - Algérie : les Fennecs à l'épreuve de Kampala

Ouganda – Algérie : les Fennecs à l’épreuve de Kampala

Surpris par une défaite amère de 2-1 contre le Syli National de Guinée au stade Nelson-Mandela, les Fennecs d’Algérie se préparent pour un déplacement périlleux à Kampala (Ouganda) ce lundi 10 juin.

Les Fennecs d’Algérie affrontent la sélection de l’Ouganda dans le cadre de la 4e journée des qualifications pour le Mondial 2026.

L’heure est à la mobilisation générale au sein de l’équipe algérienne. La défaite contre la Guinée a été un coup dur, mais les joueurs et le staff technique sont déterminés à prouver que cet échec n’était qu’un simple faux pas.

Vladimir Petkovic, le sélectionneur national, a insisté sur l’importance d’aborder cette rencontre avec beaucoup de sérieux et d’envie. Il doit surtout montrer son caractère et sa capacité à gérer les situations complexes en procédant à des changements courageux afin de déjouer le piège tendu par les coéquipiers du capitaine Denis Onyango et espérer revenir victorieux de la bataille ougandaise au Mandela National Stadium.

Des ajustements très attendus dans la composition de l’équipe devraient renforcer la défense et améliorer l’efficacité offensive, deux secteurs qui ont montré des faiblesses lors du dernier match.

Pour cela, l’équipe de départ pourrait être remaniée. Anthony Mandrea, gardien de but dont la prestation n’a pas convaincu lors du dernier match, pourrait être remplacé par Moustapha Zaghba, bien que Petkovic puisse encore lui accorder une seconde chance.

En défense, Zinedine Belaïd pourrait prendre la place de Mohamed-Amine Tougaï, décevant contre la Guinée. Le retour attendu d’Ismaël Bennacer pourrait renforcer le milieu de terrain aux côtés de Nabil Bentaleb ou Ramiz Zerrouki, et pourquoi pas Ahmed Kendouci, apportant ainsi vision et solidité.

En attaque, l’inefficacité du dernier match pourrait mener à des ajustements. L’absence de Yacine Brahimi permettrait de repositionner Amine Gouiri en soutien d’un attaquant de pointe comme Baghdad Bounedjah ou Monsef Bakrar.

Cette rude confrontation face aux hommes de Paul Put représente un tournant crucial pour les Fennecs. Une victoire à Kampala serait non seulement une réponse forte aux critiques amplement légitimes, mais elle permettrait également de regagner la confiance des supporters et de consolider leur position dans la course à la qualification.

Les coéquipiers de Youcef Atal sont conscients de l’importance de ce match et sont prêts à tout donner pour décrocher les trois points. Les yeux de tous les fervents supporters des Fennecs seront rivés sur Kampala, espérant voir leur équipe se relever avec brio, animée par un esprit de grinta et une détermination sans faille à la hauteur de leur réputation de guerriers du désert, poursuivant ainsi leur quête vers le Graal que représente le Mondial 2026.

Les Grues ougandaises et les Fennecs algériens sont sur leurs gardes et font preuve de prudence, cherchant chacun à glaner le maximum de points dans cette campagne de qualification.

Les deux équipes sont à égalité de points avec la Guinée et le Mozambique. L’Algérie demeure en tête dans un Groupe (G) très disputé, où chaque faux pas pourrait s’avérer coûteux.

Malgré le même nombre de points que les deux premières équipes du classement, l’Ouganda occupe actuellement la troisième place du groupe en raison de la différence de buts.

Hamid Banoune

À LIRE AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES + LUS

Derniers Commentaires