dimanche, 23 juin 2024
DiasporadzActualitéMediapart : la journaliste Carine Fouteau remplace Edwy Plenel

Mediapart : la journaliste Carine Fouteau remplace Edwy Plenel

La journaliste Carine Fouteau a été élue à la présidence de Mediapart en remplacement d’Edwy Plenel, a annoncé le site d’investigation ce jeudi 14 mars.

«Participant à l’aventure de Mediapart depuis sa création il y a seize ans et codirectrice éditoriale de 2018 à 2023, la journaliste Carine Fouteau a été élue, sur ma proposition, présidente et directrice de publication», écrit Edwy Plenel.

« Le choix de Carine Fouteau pour me succéder s’est ainsi imposé logiquement. Ce passage de témoin en bon ordre marque l’achèvement d’un processus longuement mûri par les cofondateurs, déterminés à transmettre le flambeau à la génération qui nous a rejoints et accompagnés. Carine en est emblématique », estime le co-fondateur de Mediapart.

«Cette étape préparée de longue date s’écrit en accord avec nos valeurs, qui ont toujours placé l’intelligence collective au-dessus des aventures personnelles», estime la journaliste de 49 ans dans un texte mis en ligne sur le site.

Directeur de la rédaction du Monde de 1996 à 2004 et visage emblématique du journalisme d’investigation en France, Edwy Plenel a cofondé Mediapart en 2008 avec François Bonnet, Laurent Mauduit et Marie-Hélène Smiejan. Le journaliste de 71 ans avait annoncé mi-février qu’il allait en quitter la présidence, mais qu’il continuerait à y écrire.

À LIRE AUSSI
Le journaliste Edwy Plenel quitte la présidence de Mediapart

Carine Fouteau travaille à Mediapart depuis sa création, après avoir quitté le quotidien Les Echos après son rachat par le groupe de luxe LVMH. Avant de prendre la tête du site d’investigation, elle y a couvert les questions migratoires et en a été codirectrice éditoriale de 2018 à 2023.

Mediapart compte 220 000 abonnés

«Notre projet est de faire de Mediapart un grand journal populaire, qui à la fois dérange et rassemble, par la force et la qualité de ses informations», explique-t-elle.

À LIRE AUSSI
La cour d’appel confirme : Sarkozy coupable de financement illégal de campagne

Mediapart a par ailleurs publié, comme tous les ans, ses chiffres de l’année écoulée. En 2023, il comptait près de 220 000 abonnés (210 500 en 2022), avec un chiffre d’affaires de 22,45 millions d’euros (21,23 en 2022) et un bénéfice net de près de 2,3 millions d’euros (2,6 en 2022). Mediapart est composé de 137 salariés, dont 65 journalistes.

Pour rappel, le journal en ligne a sorti, sous la direction d’Edwy Plenel, de nombreuses informations concernant les violences policières ou le mouvement #MeToo, dont des témoignages sur Gérard Depardieu ou plus récemment sur le psychanaliste Gérard Miller.

Dans les années 1980, alors qu’il officiait encore au journal Le Monde, plusieurs affaires impliquant la présidence française et sur lesquelles Edwy Plenel enquêtait avaient suscité l’ire du président François Mitterrand. Comme celle de l’attentat des services secrets français sur le Rainbow Warrior, navire de Greenpeace qui faisait campagne contre les essais nucléaires français en Polynésie.

Synthèse S. A.

À LIRE AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES + LUS

Derniers Commentaires