vendredi, 21 juin 2024
DiasporadzÉconomieMauritanie : Algerian Union Bank (AUB) lance quatre produits financiers

Mauritanie : Algerian Union Bank (AUB) lance quatre produits financiers

  • L’Algerian Union Bank (AUB), dont le siège se situe au cœur de la capitale Nouakchott en Mauritanie, a été inaugurée en septembre 2023.
  • Une 3e agence de la banque algérien devrait ouvrir en Mauritanie avant fin de l’année 2024.

L’Algerian Union Bank (AUB), première banque algérienne ouverte à l’étranger, a annoncé ce samedi 11 mai dans un communiqué, le lancement en Mauritanie de quatre (04) nouveaux produits de finance islamique.

Ces nouveaux produits : Mourabaha, Moudaraba, Selem et Qard Hassen, entrent dans le cadre de la continuité du développement commercial de l’Algerian Union Bank (AUB) en Mauritanie, affirme son directeur général, Merouane Aliane, cité dans le communiqué.

Tout en réaffirmant de nouveau sa «volonté d’offrir à sa clientèle une gamme de produits la plus complète possible, dans un réseau composé de deux agences», la banque a annoncé, également, l’ouverture d’une 3e agence avant la fin de l’année 2024.

«Algerian Union Bank fait un nouveau pas dans son ambition de devenir un acteur majeur du marché mauritanien», lit-on dans le même communiqué.

À LIRE AUSSI
La banque Al-Baraka finance l’achat de véhicules Fiat montés en Algérie

Outre la disponibilité de ses produits de crédit et de commerce international, l’AUB a fait savoir qu’elle travaille à présent à «peaufiner ses produits monétique et du digital, afin de les commercialiser dans les mois à venir».

A rappeler que l’Algerian Union Bank, dont le siège se situe au cœur de la capitale Nouakchott, a été inaugurée en septembre 2023.

L’Etat algérien vise, dans une démarche à caractère géostratégique sur les plans économique et politique, à faciliter l’investissement et les échanges commerciaux entre l’Algérie et l’Afrique.

À LIRE AUSSI
Ingérences du Maroc en Belgique : la justice ouvre une enquête

Dotée d’un capital de 50 millions de dollars, cette banque est le fruit d’un partenariat entre quatre banques publiques algériennes : le Crédit populaire d’Algérie (CPA) avec 40% du capital, la Banque extérieure d’Algérie (BEA, 20%), la Banque nationale d’Algérie (BNA, 20%) et la Banque de l’Agriculture et du Développement rural (BADR, 20%).

À LIRE AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES + LUS

Derniers Commentaires