lundi, 24 juin 2024
DiasporadzÉconomieL’huile d’olive algérienne Dahbia remporte deux médailles d'or en Suisse et au Danemark

L’huile d’olive algérienne Dahbia remporte deux médailles d’or en Suisse et au Danemark

  • L’huile d’olive algérienne Dahbia a remporté plusieurs médailles l’année dernière.

L’huile d’olive algérienne Dahbia produite à Ain Ouessara (Djelfa) a remporté deux médailles d’or dans deux concours internationaux organisés à Genève (Suisse) et à Copenhague (Danemark), a appris, jeudi 9 mai,  l’APS du patron de cette marque.

Ces deux médailles d’or «ont été obtenus suite à la participation de la marque d’huile d’olive Dahbia à des concours internationaux sur l’huile d’olive extra vierge», a indiqué l’investisseur agricole et promoteur de cette marque algérienne, Hakim Alileche, à l’APS.

«La 1re médaille d’or a été obtenue au concours international et européen de l’huile d’olive extra vierge (EIOOC) de Genève (Suisse), tandis que la 2e a été remportée dans un autre concours à Copenhague (Danemark)», a précisé le promoteur de l’huile d’olive Dahbia.

Il a souligné que l’encadrement de ces concours auxquels sa marque a participé est assuré par «des experts en dégustation de renommée mondiale, qui imposent la participation d’un produit de très haute qualité répondant à des normes internationales, dont les résultats sont attestés en laboratoire après des analyses rigoureuses».

À LIRE AUSSI
Algérie : la production d’huile d’olive continue sa dégringolade

A noter que l’huile d’olive Dahbia a déjà été distinguée à plusieurs reprises, l’année dernière, notamment à Tokyo (Japon), Oslo (Norvège), Turquie et Athènes (Grèce), aux Etats-unis d’Amérique (USA) et à Dubaï (Emirats arabes unis).

Hakim Alileche a été honoré par le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, avec nombre d’investisseurs agricoles, lors des assisses nationales agricoles de février 2023, rappelle-t-on.

Il a également pris part à l’Expo 2023 Doha (Qatar), à travers un stand mettant en exergue son expérience dans la production d’huile d’olive extra vierge, grâce aux cultures biologiques.

À LIRE AUSSI
Dr Khodir Madani (CRTAA) : l’impact du réchauffement climatique sur la production agricole en Algérie

Cet investisseur s’est spécialisé, depuis une vingtaine d’années, dans l’oléiculture biologique, en procédant à la mise en valeur d’une superficie de 40 ha à Ain Oussera.

Il faut rappeler que la moyenne de la production d’huile d’olive en Algérie a chuté de 60% à 70 % par rapport aux années précédentes, sous l’effet du réchauffement climatique aggravé par le phénomène El Nino et les incendies qui ont ravagé plusieurs milliers d’hectares, ces trois dernières années.

À LIRE AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES + LUS

Derniers Commentaires