dimanche, 23 juin 2024
DiasporadzSportsLe Suisse Vladimir Petkovic à la tête des Verts ?

Le Suisse Vladimir Petkovic à la tête des Verts ?

La Fédération algérienne de football (FAF) aurait pris contact avec le Suisse Vladimir Petkovic pour prendre la barre technique de l’équipe nationale d’Algérie.

La FAF et la commission de Walid Sadi auraient opté pour le Suisse Vladimir Petkovic pour présider aux destinées de l’Equipe nationale d’Algérie, ont rapporté lundi 19 février des sites algériens.

Selon le quotidien « Compétition », un accord a été trouvé avec le technicien helvète. Le contrat est d’une durée de deux ans et demi. Et le salaire proposé à l’intéressé est de 120 000€. Soit la moitié de ce que touchait son prédécesseur Djamel Belmadi.

Petkovic doit qualifier les Verts pour les demi-finales de la prochaine CAN et arracher un ticket pour la Coupe du Monde 2026. C’est ce qui lui aurait été clairement fixés comme objectifs.  

Pour rappel, la presse locale a fait état de plusieurs noms susceptibles de prendre les destinées des Verts. La commission de la FAF aurait même approché des techniciens prestigieux comme Zinedine Zidane et Carlos Queiroz. Mais ils ont gentiment décliné. La solution locale, incarnée par Madjid Bougherra, n’a, elle, pas séduit Walid Sadi, le président de la fédération.

À lire aussi
Noureddine Zekri veut succéder à Djamel Belmadi

On a également parlé de Noureddine Zekri qui aurait candidaté au poste de sélectionneur national, pour succéder à Djamel Belmadi à la tête de l’équipe nationale.

Difficile de redresser la barre ?

Il faut noter que le futur sélectionneur national n’aura pas la tâche facile au vu des dernières prestations peu glorieuses des Verts.

Lors de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2023 (reportée à 2024), l’équipe nationale a raté sa participation en se faisant éliminer dès le premier tour du tournoi, pour la deuxième fois de rang après l’édition 2021 (reportée à 2022) au Cameroun.

Après deux matchs nuls de rang concédés face à l’Angola (1-1) et au Burkina Faso (2-2), les coéquipiers du capitaine Riyad Mahrez se sont inclinés, à la surprise générale, lors du match décisif face à la Mauritanie (0-1).

Sous la houlette de Djamel Belmadi, les « Verts » avaient également échoué à se qualifier pour la dernière Coupe du monde 2022 au Qatar.

L’ère Belmadi avait bien commencé en menant l’Algérie à remporter la CAN-2019 en Egypte, moins d’une année après son arrivée en août 2018, en remplacement de Rabah Madjer, limogé.

Saïd A. et Agences

À LIRE AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES + LUS

Derniers Commentaires