vendredi, 12 juillet 2024
DiasporadzSportsEuro 2024 : l'Angleterre et l'Espagne se qualifient pour les quarts de finale

Euro 2024 : l’Angleterre et l’Espagne se qualifient pour les quarts de finale

Les huitièmes de finale de l’Euro 2024 ont offert deux rencontres palpitantes avec un suspense haletant jusqu’aux ultimes minutes de jeu ce dimanche, voyant l’Angleterre et l’Espagne décrocher leur ticket pour les quarts de finale.

Les Three Lions ont évité de justesse une élimination précoce face à la Slovaquie, tandis que la Roja s’est défait de la Géorgie avec brio.

L’Angleterre rescapée face à la Slovaquie (2-1)

Au Veltins-Arena à Gelsenkirchen, l’ascenseur émotionnel a atteint son paroxysme ! L’Angleterre a dû puiser dans ses réserves pour l’emporter 2-1 après prolongations contre une vaillante équipe slovaque. Dominant largement la possession (75%), les Anglais se sont pourtant retrouvés menés au score après un but d’Ivan Schranz à la 25e minute. Le joueur du Slavia Prague a profité d’une passe de Strelec pour battre Jordan Pickford.

Malgré plusieurs occasions, les tentatives de Kane et Foden n’ont pas trouvé le chemin des filets en première période. La deuxième mi-temps a débuté avec un but annulé pour hors-jeu de Phil Foden, et la Slovaquie a failli doubler la mise par Strelec, dont le lob audacieux de 50 mètres a frôlé le cadre.

Alors que le temps réglementaire s’écoulait et que les Anglais semblaient désespérés, les Slovaques étaient sur le point de créer une surprise retentissante et historique de la compétition.

Jude Bellingham, le bourreau des Faucons slovaques, en a décidé autrement en égalisant d’une bicyclette spectaculaire à la 94e minute, après une déviation de Guehi sur une longue touche, infligeant ainsi un coup de massue aux Repre.

Revigorée, l’Angleterre a pris l’avantage dès le début des prolongations avec un but de la tête du capitaine Harry Kane à la 101e minute, enterrant définitivement le rêve slovaque. Les Three Lions ont ensuite défendu bec et ongles leur avantage jusqu’au coup de sifflet final.

La balade espagnole contre la Géorgie (4-1)

De l’autre côté du RheinEnergieStadion à Cologne, El Matador espagnol a brillamment surmonté une frayeur initiale pour s’imposer face à la Géorgie 4-1. Menée au score après un but contre son camp de Robin Le Normand à la 18e minute, la Roja a su garder son sang-froid et s’est montrée dominatrice tout au long du match.

Malgré une possession de balle de plus de 80%, les Espagnols ont dû attendre la 39e minute pour égaliser grâce à un tir axial de Rodri, servi en retrait par Nico Williams. Peu après la pause, Fabian Ruiz a donné l’avantage à son équipe en reprenant de la tête un centre parfait du jeune prodige Lamine Yamal à la 51e minute.

La Géorgie a failli reprendre espoir avec un lob audacieux de Khvicha Kvaratskhelia à la 49e minute, mais c’est la Furia Roja qui a continué d’imposer sa loi. Nico Williams a marqué le troisième but après une perte de balle géorgienne à la 75e minute, et Dani Olmo a clôturé le festival de buts avec un superbe contrôle et une finition impeccable à la 83e minute.

Finalement, la logique a été respectée et la courageuse équipe des Croisés géorgiens n’a pas pu faire de miracle devant la suprématie espagnole, qui file droit aux quarts de finale. Les hommes de Willy Sagnol ont amplement honoré leur première participation à cette compétition et gagné le respect de tous.

Vers des quarts de finale explosifs

Ces victoires permettent à l’Angleterre et à l’Espagne de rejoindre les quarts de finale de l’Euro 2024. Les Three Lions affronteront la Suisse, tandis que la Roja devra élever davantage son niveau de jeu pour renverser l’ogre allemand sur son propre sol et devant ses supporters.

Ces deux rencontres ont montré la détermination et le talent des équipes qualifiées, promettant des quarts de finale intenses et riches en émotions. Les fans peuvent s’attendre à des duels explosifs et passionnants alors que la compétition se rapproche de son apogée.

Hamid Banoune

À LIRE AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES + LUS

Derniers Commentaires