samedi, 20 juillet 2024
DiasporadzSportsEuro 2024 : des matchs accrochés et indécis dans le groupe C

Euro 2024 : des matchs accrochés et indécis dans le groupe C

Les rencontres du groupe C de cet Euro 2024 ont offert du suspense et des rebondissements ce jeudi.

Les Anglais ont été tenus en échec par le Danemark, tandis que la Slovénie et la Serbie se sont également quittées sur un match nul. Deux résultats qui laissent les quatre équipes en lice dans l’incertitude quant à leur avenir dans la compétition.

Danemark – Angleterre (1-1) : les Anglais freinés par les Danois

Les Three Lions de Gareth Southgate ont connu leur premier accroc de la compétition en ne parvenant pas à battre une équipe danoise résiliente. L’Angleterre a pourtant pris l’avantage rapidement grâce à Harry Kane, qui a ouvert le score à la 18e minute sur un centre de Kyle Walker. Ce but, son 64e en sélection, semblait lancer idéalement les Anglais vers une deuxième victoire consécutive.

Cependant, ce sont les Danois qui ont montré une réaction déterminante. Galvanisés par l’ouverture du score anglaise, ils ont repris le contrôle du jeu et ont posé des problèmes constants à la défense anglaise.

À LIRE AUSSI
Euro 2024 : la France assure l’essentiel face à l’Autriche

Leur effort a été récompensé par une superbe frappe de Morten Hjulmand à plus de 30 mètres, permettant à ces derniers d’égaliser suite à une mauvaise relance de Kane.

En deuxième période, malgré les tentatives anglaises, notamment une frappe de Phil Foden sur le poteau et une occasion manquée par Ollie Watkins face à Kasper Schmeichel, le score est resté inchangé. L’Angleterre, avec quatre points, reste en bonne position mais doit encore sécuriser sa qualification lors du dernier match de groupe.

Slovénie – Serbie (1-1) : un derby des Balkans palpitant 

La Slovénie et la Serbie ont livré un match intense, se séparant sur un score de parité 1-1. La Slovénie a pris l’avantage à la 69e minute grâce à Zan Karnicnik, qui a conclu une contre-attaque rapide et inscrit ainsi le 500e but de l’histoire de la compétition.

Cependant, la Serbie, en quête de points après sa défaite contre l’Angleterre, a trouvé les ressources pour égaliser dans les toutes dernières secondes du temps additionnel(90+5) par Luka Jovic, un but égalisateur qui a eu un goût de victoire. Les hommes de Matjaz Kek méritaient un meilleur sort, leur manque d’expérience et de concentration les privant de ce qui aurait pu être un exploit historique.

Quant aux Aigles de Stojkovic, ils ont été décevants. Malgré ce but salvateur, les observateurs sont unanimes sur les lacunes tactiques et l’absence de cohésion dans le jeu de la Serbie, malgré la présence évidente de talents individuels.

Ce match, tendu tant sur le terrain que dans les tribunes, a vu des occasions des deux côtés, notamment des frappes sur les montants par Timi Elsnik pour la Slovénie et Aleksandar Mitrovic pour la Serbie. La tension a culminé avec des échanges houleux entre les supporters des deux camps, mais le match s’est terminé sans incidents majeurs.

Les scénarios à venir 

Alors que la phase de groupes approche de sa fin, l’Angleterre doit encore affronter la Slovénie mardi 25 juin. Une victoire garantit leur qualification pour les huitièmes de finale, mais un relâchement pourrait coûter cher.

De leur côté, les Danois affronteront la Serbie au même moment , avec l’ambition de confirmer leur place parmi les qualifiés. La Slovénie, avec deux points, devra au moins décrocher un nul contre les Anglais pour espérer une qualification historique.

Cet Euro continue de tenir ses promesses en termes de suspense et d’émotions. Chaque match est capital, et les prochains jours seront déterminants pour connaître les équipes qui poursuivront leur aventure en Allemagne.

Hamid Banoune

À LIRE AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES + LUS

Derniers Commentaires