dimanche, 23 juin 2024
DiasporadzCulture2e édition du Salon du livre des Amis de Meudon : un franc succès

2e édition du Salon du livre des Amis de Meudon : un franc succès

L’Orangerie du domaine national de Meudon a vibré au rythme des mots et des histoires ce samedi 25 mai, à l’occasion de la 2e édition du Salon du livre des Amis de Meudon.

Evénement littéraire désormais incontournable, le Salon du livre des Amis de Meudon a réuni de nombreux écrivains, artistes, éditeurs et amateurs de littérature, créant ainsi une journée exceptionnelle de passion et d’échanges autour des œuvres littéraires.

Organisé par l’association Les Amis de Meudon, avec le soutien de la Ville de Meudon et du Musée d’Art et d’Histoire de Meudon, ce Salon du livre a été l’occasion pour les habitants de la région et les visiteurs de découvrir de nouvelles œuvres et échanger avec leurs créateurs.

De 11h à 18h, l’Orangerie du Domaine a accueilli des stands colorés et animés, où auteurs, éditeurs et artisans ont partagé leur passion et leurs œuvres avec un public enthousiaste.

À LIRE AUSSI
Tahar Ibtatene : de la Résistance française à la Révolution algérienne

Sous un soleil radieux, l’événement a été marqué par une atmosphère de convivialité et de bonne humeur. « Quelle belle journée littéraire et historique à l’Orangerie du Domaine national de Meudon ! », s’est exclamée Emmanuelle Declerck, écrivaine, historienne et présidente de l’association, organisatrice du salon. Elle a exprimé sa fierté d’avoir mené ce projet à bien, soulignant l’importance du soutien apporté par la Ville de Meudon et le Musée d’Art et d’Histoire de la ville.

« Les écrivains et Meudon à travers les siècles »

Parmi les moments forts de la journée, la conférence intitulée « Les écrivains et Meudon à travers les siècles » a été un véritable point d’orgue. Animée par Marie-Claude Bessière, cette conférence captivante a transporté l’assistance dans un véritable voyage dans le temps, accompagnée par un jeune musicien talentueux.

Les récits ont évoqué les Rêveries du promeneur solitaire de Jean-Jacques Rousseau, imprégné par les paysages de Meudon, lui-même un grand amateur de botanique. Ils ont également plongé l’assistance dans les lettres que Rousseau a rédigées à Malesherbes en janvier 1762, rappelant ses réflexions profondes sur la solitude et la conscience.

« L’enfer du méchant est d’être réduit à vivre seul avec lui-même, mais c’est le paradis de l’homme de bien, et il n’y a pas pour lui de spectacle plus agréable que celui de sa propre conscience. »

En outre, l’enfance d’André Gide à Meudon et les correspondances poétiques de Victor Hugo à Virginie, décrivant ses balades botaniques entre Meudon et Buc, ont captivé l’auditoire. Ces récits ont non seulement enchanté les nombreux visiteurs mais ont également mis en exergue la richesse et la profondeur de l’histoire littéraire de Meudon.

Le Salon du livre des Amis de Meudon prend une place indéniable parmi les rendez-vous littéraires et historiques pour les passionnés. « Meudon est une ville d’auteurs, de créateurs, d’éditeurs… », a souligné Emmanuelle Declerck, l’auteure de Chroniques meudonnaises 1930-1945, mettant en avant la richesse culturelle et artistique de la ville.

Vivement la prochaine édition

La prochaine édition du Salon est déjà attendue avec impatience. « Les Amis de Meudon vous donnent rendez-vous à la prochaine édition », a conclu Emmanuelle Declerck, promettant de continuer à faire de cet événement un moment de partage et de découverte pour tous les amoureux des Belles-Lettres.

Par ailleurs, les souvenirs de cette journée littéraire exceptionnelle continueront d’enrichir la vie culturelle de Meudon, laissant présager un futur toujours plus rayonnant pour la communauté des auteurs et des lecteurs de la région.

La présence de M. Denis Larghero, Maire de Meudon, à la fin du Salon, a souligné le soutien de la ville pour ce genre d’événement. Il a remercié les organisateurs, les participants et les nombreux visiteurs qui s’y sont rendus, affirmant ainsi l’importance de ces rencontres littéraires pour la vie culturelle de la ville.

Hamid Banoune

À LIRE AUSSI

1 COMMENTAIRE

  1. Quel rapport avec les activités culturelles de la Diaspora dz ? A moins que l’histoire de cette ville ne soit plus liée à celle de la Famille de Meudon, l’une des plus anciennes lignées de la …noblesse française !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES + LUS

Derniers Commentaires