vendredi, 21 juin 2024
DiasporadzActualitéProjet de loi sur la promotion immobilière : cap sur le logement locatif

Projet de loi sur la promotion immobilière : cap sur le logement locatif

Le ministre de l’Habitat, Mohamed Tarek Belaribi, a affirmé, jeudi 25 avril à Alger, que le projet de loi sur la promotion immobilière tiendra compte de la préoccupation liée à l’organisation et à la promotion du Logement locatif en Algérie.

Le ministre de l’Habitat a précisé que le projet de loi sur la promotion immobilière devrait orienter et accompagner les promoteurs immobiliers vers l’investissement dans le Logement locatif.

S’exprimant lors d’une séance consacrée aux questions orales au Conseil de la nation, le ministre a indiqué que le projet de loi modifiant la loi sur la promotion immobilière est en cours d’examen au niveau du Secrétariat générale du gouvernement (SGG).

Tout en reconnaissant que le logement locatif est à même de réduire considérablement la demande sur le logement, le ministre a indiqué que « la problématique posée ne saurait être traitée que dans le cadre d’une approche exhaustive ».

À LIRE AUSSI
Projet AADL 3 : le casse-tête des assiettes foncières

Le projet de la nouvelle politique de logement sera à même de garantir l’accès au logement mais pas nécessairement par la propriété, a précisé le ministre.

Favoriser la promotion immobilière privée destinée à la location

Pour ce faire, il sera question de favoriser la promotion immobilière privée destinée à la location avec des avantages fiscaux au profit des promoteurs.

Plusieurs principes seront retenus comme celui de la non-cession des logements, la mobilité au sein du parc locatif en fonction des revenus des ménages, la promotion du marché locatif, la protection des propriétaires, par la législation, afin de proposer les logements inoccupés à la location.

À LIRE AUSSI
AADL 2 : les attestations d’affectation prochainement

Le ministre de l’Habitat a rappelé que le parc immobilier national est composé essentiellement du Logement public locatif (LPL) avec 1 538 000 unités, dont le financement est entièrement à la charge du Trésor public, et du Logement location-vente (AADL) avec plus de 811 000 unités, subventionné par l’Etat.

Durant la période allant de 2020 à 2024, 1 246 000 logements ont été livrées, dont plus de 404 000 LPL et plus de 427 000 logements AADL, soit 67% du parc livré, selon M. Belaribi qui a estimé que ces réalisations avaient impacté positivement les prix du loyer au niveau national et contribué grandement à la régulation du marché locatif.

S. A./APS

À LIRE AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES + LUS

Derniers Commentaires