vendredi, 21 juin 2024
DiasporadzInternationalLe président du Botswana menace l'Allemagne de lui envoyer 20 000 éléphants

Le président du Botswana menace l’Allemagne de lui envoyer 20 000 éléphants

Le président du Botswana a menacé l’Allemagne de lui transférer jusqu’à 20 000 éléphants en réaction aux critiques allemandes de la chasse aux pachydermes.

Mokgweetsi Masisi, président du Botswana, réagissait aux critiques de l’Allemagne quant à la chasse aux éléphants et des exportations de trophées, selon le site Politico.eu.

Les Allemands doivent «vivre avec les animaux comme ils essayent de nous le dicter», a déclaré Masisi, dans une interview au quotidien allemand Bild mis en ligne mardi, précise le même média.

« Il est très facile de s’asseoir à Berlin et d’avoir une opinion sur nos affaires au Botswana. Nous payons le prix de la préservation de ces animaux pour le monde », a ajouté le président botswanais.

À LIRE AUSSI
Ghana : un prêtre de 63 ans épouse une fille de 12 ans

Le Botswana, qui compte environ 130 000 éléphants selon le président, en a déjà envoyé 8 000 en Angola. « Nous aimerions également faire une telle offre à la République fédérale d’Allemagne », a annoncé Masisi. « Nous n’accepterons pas un « non » comme réponse », rapporte le même média.

Des responsables de ce pays d’Afrique australe ont déjà protesté contre une éventuelle interdiction britannique d’importer des trophées aux chasseurs de safari, avertissant en mars qu’ils enverraient 10 000 éléphants à Hyde Park à Londres, rappelle Politico.eu.

À LIRE AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES + LUS

Derniers Commentaires