dimanche, 23 juin 2024
DiasporadzActualitéLe Polisario dénonce un projet d'investissement de la France au Sahara occidental

Le Polisario dénonce un projet d’investissement de la France au Sahara occidental

Le Front Polisario, qui revendique l’indépendance du Sahara occidental, a dénoncé dimanche 7 avril un projet d’investissement dans la région annoncé cette semaine par la France.

« L’annonce par la France de son intention d’investir et de financer des projets, à travers l’Agence française de développement (AFD), dans les régions sahraouies occupées est une démarche provocatrice », ont déclaré les autorités du Sahara occidental dans un communiqué.

Cette déclaration intervient après le déplacement au Maroc la semaine dernière du ministre chargé du Commerce extérieur, Franck Riester.

À LIRE AUSSI
France – Maroc : Paris réitère son «soutien clair et constant» au plan d’autonomie du Sahara occidental

Selon plusieurs médias, Franck Riester aurait indiqué durant ce voyage que l’AFD pourrait participer au financement d’un projet de ligne à haute tension entre Dakhla, la capitale du Sahara occidental, et Casablanca.

« Le renouveau des relations franco-marocaines passera par de nouvelles passerelles entre nos secteurs privés », avait déclaré Franck Riester sur X dans le cadre de ce déplacement.

Pour rappel, le chef de la diplomatie française Stéphane Séjourné avait exprimé, le 26 février, le soutien de la France au Maroc pour son plan d’autonomie du Sahara occidental.

À LIRE AUSSI
La France espère renouer avec le Maroc sans renoncer à l’Algérie

Stéphane Séjourné avait réitéré le soutien de la France au Maroc

Stéphane Séjourné, en visite à Rabat, avait réitéré le soutien « clair et constant » de la France au plan marocain d’autonomie du Sahara occidental, ancienne colonie espagnole, annexée par le Maroc en 1975.

« Le Maroc peut compter sur le soutien clair et constant de la France » à son plan d’autonomie pour le Sahara occidental, avait-il indiqué. « Nous l’avons dit et je le redis aujourd’hui peut-être avec plus de force : il est désormais temps d’avancer. J’y veillerai personnellement », a-t-il encore dit.

« C’est un enjeu existentiel pour le Maroc. Nous le savons », avait insisté M. Séjourné.

Interrogé par des journalistes, le ministre français a dit vouloir « accompagner le développement » de la région du Sahara occidental, « en appui des efforts marocains ».

À LIRE AUSSI
L’Algérie condamne fermement de « nouvelles provocations » du Maroc

Le Sahara occidental est une ancienne colonie espagnole, annexée par le Maroc en 1975. Le Maroc considère que ce vaste territoire situé au sud lui appartient, mais le mouvement indépendantiste sahraoui, soutenu entre autres par l’Algérie, réclame un État souverain et le droit à l’autodétermination.

Les relations entre le Maroc et l’Algérie sont tendues depuis des décennies en raison notamment de la situation au Sahara occidental, et la frontière entre les deux pays est fermée depuis 1994.

Saïd Aklid et Reuters

À LIRE AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES + LUS

Derniers Commentaires