vendredi, 12 juillet 2024
DiasporadzActualitéLe général Saïd Chanegriha reçoit le colonel à la retraite de l’ex-URSS Andrei Pavlenko

Le général Saïd Chanegriha reçoit le colonel à la retraite de l’ex-URSS Andrei Pavlenko

Le Général d’Armée Saïd Chanegriha a reçu, mercredi 12 juin, au siège de l’Etat-major de l’ANP, le Colonel à la retraite Andrei Pavlenko, ancien sapeur-démineur de l’ex-URSS, qui effectue une visite en Algérie, indique le ministère de la Défense nationale dans un communiqué.

«Monsieur le Général d’Armée Saïd Chanegriha, Chef d’Etat-major de l’ANP, a reçu en audience ce mercredi, 12 juin 2024, au siège de l’Etat-major de l’ANP, le Colonel à la retraite Andrei Pavlenko, ancien sapeur-démineur de l’ex-URSS, qui effectue une visite en Algérie», précise le communiqué du MDN.

La même source rappelle que le président Abdelmadjid Tebboune «avait décerné au Colonel Pavlenko la médaille El-Achir, lors de la visite d’Etat qu’il avait effectuée en Fédération de Russie, en juin 2023».

Après avoir exprimé la bienvenue à l’hôte de l’Algérie et à ses accompagnateurs, le Général d’Armée «a fait l’éloge du rôle des équipes de l’ex-URSS, dans l’opération de neutralisation des mines, héritées de l’époque coloniale, après l’indépendance de l’Algérie».

À LIRE AUSSI
Nucléaire civil : l’Algérie et la Russie signent un mémorandum d’entente de coopération

«Je tiens d’abord à vous souhaiter, ainsi qu’à la délégation qui vous accompagne, la bienvenue au siège de l’Etat-major de l’ANP, en souhaitant que votre visite en Algérie sera utile et agréable et qu’elle vous permettra, Colonel, de remémorer les souvenirs de votre participation, au lendemain de l’indépendance de mon pays, à l’opération de neutralisation des mines, héritées de l’époque coloniale le long de nos frontières est et ouest», a-t-il indiqué.

«A ce titre, permettez-moi de faire l’éloge du rôle mené par les équipes de l’ex-URSS, dans cette mission humanitaire par excellence, en participant sur le terrain à cette opération et en contribuant à la formation des équipes de déminage algériennes, ce qui a permis aux personnels de notre jeune armée, alors, d’acquérir le savoir-faire et la maîtrise des matériels et procédés utilisés dans pareilles opérations délicates», a-t-il ajouté.

Le Général d’Armée a souligné que «les relations algéro-russes ont connu un développement considérable, notamment à la faveur de la conclusion du partenariat stratégique approfondi entre les deux pays».

À LIRE AUSSI
Algérie : la souveraineté nationale est une « ligne rouge »

«A cette occasion, je tiens à faire mention de la contribution de l’ex-URSS dans cette opération, qui constitue une facette, parmi tant d’autres, de notre coopération bilatérale multiforme, lancée immédiatement après l’indépendance de l’Algérie en 1962», a-t-il relevé.

«Depuis, les relations algéro-russes ont connu un développement considérable, notamment à la faveur de la signature du partenariat stratégique approfondi entre les deux pays, lors de la visite d’Etat, effectuée dans votre pays ami, en juin 2023, par Monsieur le Président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale qui, à cette occasion, vous transmet ses salutations fraternelles», a-t-il dit.

Le Général d’Armée a tenu à souligner que «l’Algérie a, de tout temps, exprimé sa reconnaissance envers tous ceux qui l’ont soutenue dans les moments difficiles».

«Enfin, je tiens à vous assurer de la profonde reconnaissance de l’Algérie envers tous ceux qui nous ont soutenus dans les moments difficiles. Nous n’oublierons jamais votre haute contribution et sachez que vous serez toujours le bienvenu en Algérie chaque fois que vous voulez nous rendre visite», a-t-il ajouté.

De son côté, le Colonel Pavlenko a exprimé au Général d’Armée «ses sincères remerciements pour l’hospitalité qui lui a été accordée depuis son arrivée dans notre pays, assurant que cette visite restera profondément gravée dans sa mémoire et lui a permis de se remémorer des souvenirs qui lui sont chers, gorgés de sentiments et d’émotions qu’il a vécus durant sa présence en Algérie dans les années 60 du siècle dernier dans le cadre de cette mission humanitaire».

Au terme de cette audience, l’ami de l’Algérie a été honoré par le Général d’Armée, conclut le communiqué.

À LIRE AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES + LUS

Derniers Commentaires