vendredi, 14 juin 2024
DiasporadzCulture"Le fil rouge" de l'Italo-Algérienne Elisa Biagi au Théâtre Pixel à Paris

« Le fil rouge » de l’Italo-Algérienne Elisa Biagi au Théâtre Pixel à Paris

Le spectacle « Le fil rouge » écrit par Elisa Biagi et mis en scène par Anaïs Caroff sera présenté au Théâtre Pixel à Paris, à partir du 15 mars.

Le « Fil rouge » est d’abord un drame historique, écrit et interprété par Elisa Biagi. Il raconte l’histoire d’une jeune italo-algérienne de 23 ans en 2024 et celle d’une jeune algérienne de 24 ans en 1962.

«Ces deux femmes nous amènent à travers un voyage dans le passé, entre amour, rage et courage», lit-on dans la présentation de la pièce.

Distantes de près d’un demi-siècle, les deux histoires se lient dans un «fil rouge» qui donne à voir le combat « entre guerre intérieure et extérieure ».

Le résultat est « un spectacle intime, universel et nécessaire, qui témoigne de la place de la femme en temps de guerre ».

Un spectacle intime et universel

Elisa Biag est une jeune Italo-Algérienne de 23 ans, autrice et interprète de théâtre et cinéma. « En quittant la maison où j’ai grandi (Rome) pour continuer mes études de théâtre à Paris, je me suis incroyablement tournée vers mes origines, d’un côté toujours plus Italienne et de l’autre toujours plus Algérienne », lit-on dans un entretien d’Elisa Biagi accordé au journal en ligne Le Matin d’Algérie.

Petite-fille de Yaha Abdelhafidh, dit Si Lhafidh, Elisa Biagi raconte l’histoire de sa grand-mère kabyle, celle des femmes kabyles connues ou anonymes auxquelles elle prête sa voix et ses pensées.

«Il y a beaucoup de femmes qui ont influencé mon histoire, évidemment ma grand-mère, ma mère, ma sœur et mon arrière-grand-mère Djedjjiga, mais aussi : Fathma n’Soumer (dont la statue se trouve près de mon village en Kabylie, et qui est la première femme citée dans le livre de mon grand-père), Djamila Bouhired qui est une femme extraordinaire et que je respecte beaucoup (et que j’ai eu l’honneur de rencontrer il y a quelques années), Louisette Ighilahriz qui, avec son livre, m’a beaucoup appris sur des pans de l’histoire dont on ne parle pas», lit-on encore dans l’entretien d’Elisa Biagi.

« Un fil rouge » revient pendant six dates à Paris au Théâtre Pixel, 18 rue Championnet 75018.

À partir du 15 mars, tout les vendredis à 19h !

Une création de Elisa Biagi et Anaïs Caroff avec musique live et bruitage de Laurie-Anne Polo.

À LIRE AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES + LUS

Derniers Commentaires