lundi, 24 juin 2024
DiasporadzActualitéEspagne : vers la fin de la résidence espagnole aux investisseurs immobiliers

Espagne : vers la fin de la résidence espagnole aux investisseurs immobiliers

Le Premier ministre espagnol, Pedro Sanchez, a annoncé ce lundi 8 avril que l’Espagne prévoit de supprimer la résidence espagnole pour les investisseurs immobiliers.

Selon le modèle en vigueur en Espagne, les investisseurs qui achètent des biens immobiliers pour au moins 500 000 euros (soit 541 000 dollars) peuvent obtenir la résidence espagnole.

« Nous allons prendre toutes les mesures nécessaires pour garantir que le logement soit un droit et non pas une simple activité spéculative », a-t-il déclaré lors d’une visite à la ville de Séville.

Le Premier ministre espagnol, issu de la gauche, a déclaré que 94 % des visas sont accordés pour des investissements immobiliers dans de grandes villes comme Barcelone, Madrid, Malaga, Alicante, Valence ou Palma de Majorque, où le logement est de plus en plus inabordable.

À LIRE AUSSI
Droit du peuple sahraoui à l’autodétermination : le ministre espagnol de la Culture réaffirme son soutien

« Ces villes sont confrontées à un marché du logement très tendu, où il est presque impossible pour ceux qui y vivent, y travaillent et paient leurs impôts chaque jour de trouver un logement décent », a déclaré Pedro Sanchez.

Le programme de visa doré a été adopté en 2013 par le gouvernement conservateur du Parti populaire pour soutenir l’économie espagnole.

Sanchez a, cependant, déclaré que ce modèle « nous conduit au désastre et à d’horribles inégalités » qui excluent particulièrement les jeunes du marché du logement.

À LIRE AUSSI
Espagne : Sanchez proposera au Parlement de reconnaître l’Etat palestinien d’ici 2027

D’autres investissements, tels que ceux liés à la dette publique ou aux actions, peuvent également bénéficier du programme d’investissement pour la résidence, mais Sanchez a seulement évoqué la modification de la loi actuelle pour supprimer les visas pour les investissements immobiliers.

Le quotidien espagnol El Pais a rapporté qu’environ 10 000 visas ont été accordés dans le cadre de ce programme.

À LIRE AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES + LUS

Derniers Commentaires