vendredi, 14 juin 2024
DiasporadzInternationalLe prince William : "Gaza a désespérément besoin d'une aide humanitaire accrue"

Le prince William : « Gaza a désespérément besoin d’une aide humanitaire accrue »

Le prince William est sorti de sa réserve, mardi 20 février, pour demande la fin des combats et « une aide humanitaire accrue » à Gaza.

« Comme tant d’autres, je souhaite que les combats cessent le plus rapidement possible. Gaza a désespérément besoin d’une aide humanitaire accrue », a estimé le prince William.

Le prince de Galles, héritier du trône, s’est dit dans un communiqué « très préoccupé du coût humain du conflit au Moyen-Orient depuis l’attaque terroriste du Hamas du 7 octobre ».

« Il y a eu trop de morts », affirme le membre de la famille royale qui semble affecté par le nombre de morts et de blessés à Gaza et la situation humanitaire catastrophique.

La sortie du prince William intervient dans un contexte où l’opinion publique mondiale et notamment occidentale est choquée par les atrocités commises à Gaza.

À lire aussi
Gaza : la communauté internationale tente de dissuader Israël d’une attaque sur Rafah

Il faut rappeler que les Etats-Unis bloquent toutes les résolutions qui exigent un cessez-le-feu immédiat et un acheminement de l’aide humanitaire à la population meurtrie de Gaza.

Le bilan officiel de la guerre contre Gaza a atteint 29 000 morts, a déclaré lundi 19 février le ministère de la Santé de Gaza, dans un contexte de bombardements incessants et de famine massive provoquée par le blocus israélien de la nourriture, de l’eau et des soins médicaux.

Outre les 29 092 personnes tuées, 7 000 autres sont portées disparues depuis plus de deux semaines et présumées mortes, ce qui porte le nombre réel de victimes à 36 000.

Si l’on additionne le nombre de morts, de disparus et de blessés, on arrive à plus de 100 000 personnes, soit 4 pour cent de la population de Gaza.

Au 8 février, 225 soldats israéliens ont été tués et 1 314 blessés à Gaza depuis le début de l’attaque, selon l’armée israélienne.

S. A./Agences

À LIRE AUSSI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES + LUS

Derniers Commentaires