lundi, 24 juin 2024
DiasporadzHistoire - MémoireFrance-Algérie : réunion de la commission d'historiens à Alger

France-Algérie : réunion de la commission d’historiens à Alger

Les historiens de la Commission mixte France-Algérie se retrouvent ce lundi 20 mai à Alger pour une réunion de travail de quatre jours, la 5e en l’espace d’un an et la 2e en Algérie, rapporte RFI.

À l’issue des deux dernières réunions, les historiens de la commission franco-algérienne avaient fait plusieurs propositions aux présidents Tebboune et Macron, concernant notamment les archives et la restitution à l’Algérie des biens de l’émir Abdelkader détenus en France.

Concernant les archives détenues par la France, la Commission mixte avait proposé d’en restituer certaines et d’en numériser d’autres. Mais Mohamed Lahcen Zeghidi, qui copréside la commission, avait indiqué que l’Algérie voulait récupérer l’ensemble des originaux.

À LIRE AUSSI
France-Algérie : l’Emir Abdelkader au cœur du jeu diplomatique

Pour rappel, la France dispose de nombreuses archives gouvernementales, coloniales, diplomatiques et militaires.

La délégation française sera accompagnée, à cet effet, à Alger du directeur des Archives nationales et du président de la Bibliothèque nationale de France.

L’autre sujet complexe qui sera abordé lors de ces réunions est celui des restitutions, notamment des effets personnels de l’émir Abdelkader.

Selon un des membres de la commission, les participants devraient continuer à dresser un inventaire des biens qui peuvent être rendus à l’Algérie.

À LIRE AUSSI
France-Algérie : ce que préconisent les historiens de la Commission mixte

Pour que ces restitutions aient lieu, le Parlement français doit voter une loi. Problème : son examen prévu au printemps a été repoussé. Un report qui suscite lassitude au sein de la commission et agacement du côté des autorités algériennes.

Le dossier de la mémoire doit jouir « d’un traitement objectif, audacieux, qui rende justice à la vérité historique », clarifiait début mai le président Abdelmadjid Tebboune.

Avec RFI

À LIRE AUSSI

1 COMMENTAIRE

  1. Une commission ,de par les composante et vécus/cursus de ses membres des deux rives de la Méditerranée, qui prête à confusion et consommation intérieure alors que sur le terrain énergétique une phrase dépasse la révélation puisque statistique et émanent d’un économiste et ancien ministre de la RADP : «  »… Augmentèrent également, les exportations algériennes de gaz naturel liquéfié vers la France de 30% en 2023 par rapport à celles de 2022. .. » » in Le Quotidien d’Oran

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES + LUS

Derniers Commentaires